Comment se passe un licenciement pour inaptitude ?

Il existe de nombreux motifs pour lesquels un employé peut se faire licencier. Le licenciement pour inaptitude est l’un des plus fréquents, mais également l’un des plus faciles à démontrer. Comme son nom l’indique, ce motif de licenciement s’appuie sur l’incapacité physique de l’employé à bien réaliser son travail.

Après une maladie ou un accident, un médecin du travail peut déclarer un employé incapable de réaliser son travail si ce dernier n’est plus en mesure de réaliser les tâches nécessaires à une bonne exécution de son travail.

Comment se passe un licenciement pour inaptitude : je vous en dis un peu plus sur ce sujet sensible

Il faut savoir que le Code du travail interdit normalement à un employeur de licencier un employé pour cause d’inaptitude. Cependant, lorsque cette inaptitude est définitive et confirmée par un médecin, l’employeur est en droit de rompre le contrat qui le lie à son employé.

Il faut savoir toutefois que l’employeur ne peut rompre le contrat qu’après avoir essayé de reclasser son employé. De plus, l’employé peut suspendre son licenciement s’il arrive à prouver que son employeur n’essaie pas de lui trouver un autre poste. Le licenciement pour inaptitude est un sujet complexe que je vous conseille d’étudier avec beaucoup d’attention, car il comporte de nombreux points à prendre en compte.

L’importance d’être assisté par un expert en droit du travail

Les entreprises sont généralement en position de force, les salariés sont souvent lésés puisqu’ils ne connaissent pas parfaitement leurs droits. Dans le cadre d’un licenciement par exemple, le motif mérite la plus grande attention, car le Code du travail par exemple interdit à un employeur de licencier un salarié pour une cause d’inaptitude. Toutefois, les employés ne sont pas souvent au courant de cette spécification. Un avocat droit du travail est donc indispensable puisqu’il maîtrise pleinement toutes les démarches, il est de ce fait incontournable pour diverses raisons.Licenciement

  • Il veille au respect de la procédure et prend en compte le motif.
  • Si la procédure est contestable, il pourra lancer une négociation à l’amiable.
  • Il peut ainsi obtenir des conditions de départ un peu plus favorables.

Si vous êtes face à une situation de licenciement, il est préférable de joindre au plus vite un avocat spécialisé, il vous évite de commettre des erreurs et surtout il vous permet de garder cette sérénité si importante. En effet, il n’est pas rare d’être confronté à une crise familiale lorsque les conditions ne sont pas celles escomptées. Un simple licenciement peut provoquer une véritable tension au sein des couples, d’où l’intérêt d’être très vigilant.

Lorsque les partenaires se déchirent autour de cette question du licenciement, il n’est pas surprenant d’être aussi confronté à un divorce. Les difficultés ont pris une telle ampleur que la perte du travail chamboule l’ensemble du quotidien. La personne concernée traverse une période difficile avec des moments liés à la dépression par exemple. Il faut alors un avocat spécialisé dans le droit du travail pour ne pas être lésé et une personne compétente comme un psychologue peut aussi vous accompagner dans ces périodes complexes.

Un licenciement ne doit pas être pris à la légère, les conséquences sont souvent désastreuses, mais les couples s’en apercevoir lorsqu’il est trop tard.