Avortement : tout savoir avant de passer le pas

Vous avez appris que vous étiez enceinte, et vous ne souhaitez pas garder le bébé ? C’est votre choix, votre corps, et vous avez le droit de décider ce qui est le mieux pour vous. L’avortement France est facilité, notamment grâce aux plannings familiaux qui vous aideront dans vos démarches, qui seront d’ailleurs totalement anonymes.

Il y a cependant certaines choses à savoir, avant de passer le pas. Vous devez prendre votre décision, de préférence dans les 12 semaines après le début de la grossesse. Passez ce délai, le personnel médical ne vous permettra pas d’avorter, il faudra alors vous rendre dans des cliniques à l’étranger.

Comment avorter : prendre une décision et entreprendre les démarches

Votre décision est prise, vous allez avorter. Rendez-vous alors chez votre médecin, qui vous expliquera comment tout cela va se dérouler. Vous pouvez également profiter d’un soutien psychologique, fourni par un professionnel. Vous devrez ensuite rencontrer votre médecin une nouvelle fois, afin de signer un accord de consentement. Vous allez alors subir un avortement médicamenteux, si vous n’avez pas dépassé les sept semaines d’aménorrhée.

Vous prendrez alors un cachet, en présence de votre médecin, qui permet de mettre fin à la grossesse.

L’avortement en France peut aussi être proposé par une opération. Vous êtes alors hospitalisée pendant une journée. Cette opération implique deux, voir trois visites de contrôle, afin de vérifier que vous vous portez bien.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, il est conseillé de prendre rendez-vous chez votre généraliste, ou de vous rendre dans un planning familial.