Comment se passe un licenciement pour inaptitude ?

Il existe de nombreux motifs pour lesquels un employé peut se faire licencier. Le licenciement pour inaptitude est l’un des plus fréquents, mais également l’un des plus faciles à démontrer. Comme son nom l’indique, ce motif de licenciement s’appuie sur l’incapacité physique de l’employé à bien réaliser son travail.

Après une maladie ou un accident, un médecin du travail peut déclarer un employé incapable de réaliser son travail si ce dernier n’est plus en mesure de réaliser les tâches nécessaires à une bonne exécution de son travail.

Comment se passe un licenciement pour inaptitude : je vous en dis un peu plus sur ce sujet sensible

Il faut savoir que le Code du travail interdit normalement à un employeur de licencier un employé pour cause d’inaptitude. Cependant, lorsque cette inaptitude est définitive et confirmée par un médecin, l’employeur est en droit de rompre le contrat qui le lie à son employé.

Il faut savoir toutefois que l’employeur ne peut rompre le contrat qu’après avoir essayé de reclasser son employé. De plus, l’employé peut suspendre son licenciement s’il arrive à prouver que son employeur n’essaie pas de lui trouver un autre poste. Le licenciement pour inaptitude est un sujet complexe que je vous conseille d’étudier avec beaucoup d’attention, car il comporte de nombreux points à prendre en compte.